Calanques – Promesse des profondeurs

Après un bel anticyclone ayant permis de belles escapades en montagne, la grisaille reprends le dessus, et il ne fait pas bon passer la semaine dans la vallée. Avec la pluie annoncée tout les jours à Chamonix, nous cherchons avec Pierre Hourticq un spot pour grimper au sec. Il me propose d’abord le Verdon, et nous nous rabattons finalement sur les Calanques, où la météo semble encore meilleure. Le copain Geoffroy Graff qui connais les Calanques comme sa poche se joint à nous.

Nous prenons la route en début d’après midi pour rejoindre La Ciotat. Dégustation de moules frites, puis recherche d’un bon spot pour passer la nuit.

Le lendemain matin, nous partons de Cassis pour la magnifique calanque d’En Vau. Nous rejoignons le trou du Canon (d’où part la traversée Ramon) et la fameuse cheminée mal commode qui donne accès au plateau de Castelvieil.

L’objectif du jour est une voie à l’escalade atypique, Promesse des Profondeurs. Accès en rappel pour rejoindre le niveau de la mer, 150m plus bas. La particularité de cette voie est de partir dans un « fjord », ce qui donne un ambiance toute particulière. Le départ se fait sur une petite vire au ras de l’eau, sous laquelle les vagues viennent taper violament et nous mouiller le bout des orteils..

la première longueur nous mets directement dans l’ambiance, au dessus du fracas des vagues ! Magnifique !

Une deuxième longueur remonte encore dans le fjord avant de traverser vers la gauche en passant dans un autre boyau. on remonte ensuite une large cheminée qui se termine en surplomb, que l’on grimpe tout en écart sur un rocher hyper sculpté, avec un final sur stalactite. Un vrai regal

C’est à mon tour de grimper devant. Il faut sortir de cette cheminée par un pas en 6b (non obligatoire) très aérien, pour rejoindre un grand dièdre. C’est la reprise et ça pique un peu, mais ça passe !

Pour sortir nous choisissons la ligne direct, d’une autre voie, qui remonte un pilier sur un magnifique rocher blanc à goutes d’eau en 6b+…

Retour sur le plateau de Castelvieil, avant de redescendre aussitôt pour aller en faire une petite deuxième ! Après consultation du topo, notre dévolu se jette sur Pochette Surprise, une ligne voisine, de l’autre côté du fjord.

La particularité dans les Calanques, c’est qu’il faut faire attention à ne pas faire tomber la corde dans l’eau lors du dernier rappel !

La voie est très jolie, peu soutenue et déroule bien. Par un passage dans un trou on rejoint une espèce de cheminée – grotte ou l’on grimpe sur un rocher très sculpté..

On s’élève par une longueur en 6b+ assez soutenue !

Pour retourner sur le Plateau de Castelviel, un dernière longueur très décevante nous attends. Notre leader Geoffroy se fait un petit moment de solitude à devoir engager sur 15 mètres à la sortie car d’un coup il n’y a plus d’équipement en place. C’est facile, mais il faudrait prévoir 2-3 petits friends pour grimper sereinement cette sortie.

Un commentaire sur “Calanques – Promesse des profondeurs

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :