Vallon de Sales – Double Cigare

Après une belle journée à taper du glaçon en rive droite du glacier d’Argentière, et quelques décilitres de bières en trop au bar La Yaute, le réveil à 6h00 fut difficile à accepter.. Mais pas question de se dégonfler, aujourd’hui c’est direction Sixt-Fer-à-Cheval (This is my ghetto) pour aller faire de la glace un peu moins pépère que au Grand Bleu

Comme avec Adèle nous avions chacun grimpé une belle cascade en tête la veille, d’un commun accord nous laissons Clovis nous clientiser sur ses terres, le bougre est comme une pile électriqueil ne tient plus en place… Il nous propose une petite visite guidée et un répérage des conditions (en voiture, le grand luxe, s’il vous plait !)… Regards interrogateur avec Adèle : « Mais y a pas de glace là ? »…. « Si Si, c’est pas si mal !! » nous réponds Clovis!

le Cirque du Fer-à-Cheval est un lieu mythique de la cascade de glace en France, à l’image du cirque de Gavarnie dans les Pyrénées, bien que beaucoup plus confidentiel que ce dernier. Les lignes y sont d’ampleur, éphémères et raremements en conditions. Qui plus est la plupart sont très exposées aux avalanches, ce qui impose une nivologie très stable pour seulement pouvoir y prétendre.

C’est là bas que les deux premier grades 7 du monde on étés gravis. Fait incroyable, cela s’est fait le même jour, le 6 janvier 1992. La mythique cascade de la Lyre (Thierry Renault, Wilfried Colonnia, Denis Condevaux), et l’impressionnante Massue on toute deux étés déflorés. Les deux icônes de la cascade de glace de l’époque (Renault, Damilano) se sont mené bataille sans même le savoir, et on tout deux passé un cap de difficulté et d’engagement qui justifiait la création d’une cotation supplémentaire, qui n’existait pas encore…

Il ne faut d’ailleurs pas oublier le méconnu Jacques Emery, précurseur de l’escalade sur glace de haut niveau, qui a gravit la cascade de Pissevache en 1976, mais aussi la Genette, la Folly de gauche, la Cascade du Dard… qui sont encore aujourd’hui des solides grades 6… Lunaire !

Bon on redescends sur terre, notre objectif est bien plus classique et moins engagé que ces derniers. Direction le Valon de Sales et sa ligne emblématique Double cigare, Pour la très probable première ascension de la saison.

pour un aperçu de la cascade en bonne conditions, c’est ici

De loin ça fait peur, ça a l’air fin et pas vraiment grimpable, mais une fois au pied nos inquiétudes s’appaisent… du moins pour les deux première longueurs. Il y a tout juste ce qu’il faut ! cerise sur le gateau, la glace est sorbet, un bonheur à grimper.. rien à voir avec la glace béton armé de Spoutnik ! La longueur est vite avalée…

Départ pour la deuxième longueur, qui me faisait vraiment envie.. bon j’ai grimpé en tête la veille, et je n’aurais jamais pensé à venir ici sans clovis… On le laisse s’exprimer.

La longueur attaque directement par un petit crux, un draperie fragile où il faut se faire léger et bien choisir ses emplacements de broche…

Habile le garçon, mais il a l’air d’avoir quelques soucis avec la pose de broches, il en mets pas beaucoup !

En second c’est un véritable régal à grimper, on essaye de passer tout en crochetage et avec un minimum de frappes…

Clovis nous a fait un beau relais sur broches, et il part pour les choses serieuses… C’est la cascade du double cigare, normalement on a le choix entre le free standing de gauche en 5+ et le cigare de droite en 6. mais ce jour là pas le choix, le passage a droite est obligatoire.

inquiétude dans le regard?

Clovis part pour un beau petit combat, du 6 sans traces de passage c’est loin d’être à la portée de tout le monde !

En seconds nous partons en décalés avec Adèle, je m’arête à la sortie du cigare pour prendre quelques photos et la laisser monter. Les perspectives sont incroyables, et je me régales derière l’objectif !

A la sortie de la longueur nous faisons une petite lunule sèche pour entamer les rappels. il est possible d’en faire un seul et de suivre un vire descendande à droite pour revenir au pied de la cascade, option que nous choisissons…

au final une bien belle journée en glace, seuls au monde, merci les copains !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :